Nos conseils pour animer la page Instagram de votre restaurant

Hashtags, reels, stories et images léchées : la page Instagram de votre restaurant est un pilier de votre communication. Ne dit-on pas qu’on mange d’abord avec les yeux ? 

Quelques statistiques de l’utilisation d’Instagram 

En France, plus de 22 millions de personnes utilisent Instagram tous les mois. 64% de ces utilisateurs ont moins de 34 ans. Dans le TOP 10 des réseaux sociaux, Instagram arrive second pour la tranche d’âge des 15-24 ans, cinquième pour les 25-49 ans. 

Toujours en France, les comptes Instagram les plus suivis sont ceux des footballeurs Kylian MBappé et Paul Pogba, ainsi que le compte de la marque Chanel. Chez les chefs, ce sont Cyril Lignac et Cédric Grolet qui sont au top du classement. 

La thématique Food sur Instagram

Selon ce rapport du blog Digimind, le thème food – qui regroupe la restauration, les aliments et la cuisine – est particulièrement populaire. En France et dans le monde, voici quelques chiffres sur cette tendance indéniable :

  • 250 millions de posts portent le #food chaque mois
  • 38 % des utilisateurs Instagram visionnent du contenu “Food”
  • Les « food lovers » consomment 4 fois plus de contenus que les utilisateurs moyens

Après les voyages, la mode et les cosmétiques, la Food est donc une thématique prédominante. Partager son savoir-faire, ses plats et ses valeurs peut rapidement vous propulser au-devant de la scène. 

10 conseils pour animer la page Instagram de votre restaurant

1. Léchez les images

À la différence de Facebook, qui s’appuie sur une alliance entre texte, image et partage d’URL, Instagram ne connaît qu’un canal : l’image. Qu’elle soit animée ou fixe, votre image se doit d’être soignée, esthétique … et lisible. 

En commençant une stratégie de communication sur Instagram, établissez donc rapidement votre capacité à prendre de jolies photos de vos plats, de votre salle, de votre personnel. Une image nette, lumineuse, cadrée et réfléchie fera toute la différence. Attention, pas besoin d’un appareil photo de professionnel : la plupart des smartphones font l’affaire. 

En termes de lumière, ne vous reposez pas trop sur votre flash. Privilégiez un éclairage naturel mais assez fort pour que votre image soit lisible. Le problème du flash est qu’il « cristallise » votre image et fait apparaître des ombres un peu partout, rendant votre image peu ragoutante. 

Car c’est de ça qu’il s’agit, au fond : une image doit faire saliver. Elle doit avoir ce facteur « waw » ou « miam » qui donne envie, au moins, de reproduire ce plat à la maison, au mieux, de venir le découvrir sur place. 

Comme Sébastien Vauxion, laissez parler votre esthétique. Ne vous contentez pas d’une photo « menu » de votre assiette. Allez-y au grand plan – attention à l’effet « zoom » qui rend l’image trop pixelisée -, rendez les détails alléchants ou, comme l’image qui suit, déstructurez totalement votre image. Ce qui compte ? La perception que l’on en a.

2. Montrez votre univers

On vous le disait dans nos conseils pour animer votre page Facebook : les utilisateurs aiment voir la face cachée des restaurants. Dans votre fil d’images Instagram, il ne s’agit pas uniquement de communiquer sur vos plats. Il faut aussi communiquer sur le reste : les boissons, la salle, les extérieurs … Pensez Instagram comme vous pensez l’expérience client : elle ne se résume pas à ce qu’il y a dans les assiettes. 

Glenn Viel, par exemple, nous a partagé une image des travaux de sa cuisine :

Ici, le restaurant Kei nous invite à réserver notre table pour les fêtes. Il n’est pas question de transmettre l’idée de la nourriture, mais plutôt l’idée du bon moment, avec cette photo d’une table épurée. 

C’est aussi ça, l’important : votre image ne doit pas être vide de sens. Elle doit transmettre quelque chose, une émotion, une sensation. Ne communiquez pas pour communiquer : vous devez toujours avoir « un plan ». 

3. Faites parler votre personnel

L’expérience en salle est définie par un personnel de qualité. Mettez-les en avant sur vos réseaux sociaux, au travers de portraits fixes ou animés, qui nous présenteront vos forces vives. Que ce soit sérieux, drôle, un brin décalé, ces interventions permettront d’humaniser votre fil de publications. 

En effet, les restaurants ont parfois cette fâcheuse manie d’être dans la mono-communication : des plats, de la nourriture, des plats, des ingrédients … Et pas de trace humaine. Oui, les beaux plats font saliver. Mais les humains apportent aussi leur lot de réassurance !

C’est également l’occasion de mettre en avant vos producteurs et fournisseurs.

4. Construisez vos reels 

On l’a dit, Instagram est aussi le monde de l’image animée. Et les reels, ces courtes vidéos au montage simple mais énergique, sont des outils parfaits pour montrer qui vous êtes. Dans cet exemple de la Maison Py-r, à Toulouse, on découvre un montage vidéo sur le format d’un journal.

Dans la catégorie des reels, vous avez aussi ces chefs qui se mettent en scène en élaborant des recettes, compliquées ou non. Ces reels sont souvent importés des comptes TikTok de ces chefs, TikTok étant le réseau social uniquement dédié à ces courtes vidéos. 

On pourrait citer Diego Alary, qui a cumulé plus d’1,5 millions de vues sur ce post de réalisation d’oeufs cocotte :

Ou encore Amaury Guichon, pâtissier Suisse, qui s’est transformé en véritable sculpteur de chocolat sur les réseaux sociaux. Ce reel de la création de la célèbre épée Excalibur, coincée dans son rocher, a cumulé plus de 50 millions de vues :

5. Communiquez de manière éphémère avec vos stories

Autre dispositif créé par Instagram, repris avec plus ou moins de succès par Facebook : la story. La story est une image, une vidéo, une création textuelle ou graphique que l’on partage un temps et qui disparaît après 24 heures. C’est un moyen facile de communiquer sur le vif ou d’attirer l’attention de ses abonnés sur des évènements particuliers. 

Une story peut aussi fédérer, puisqu’on peut y ajouter des éléments qui demandent l’interaction. Un sondage, un quizz, un « tu préfères » … C’est un excellent moyen de rester présent, puisque les stories ne s’affichent pas au même endroit que les publications sur l’interface Instagram. 

Même si les stories ont d’abord un but éphémère, vous pouvez les enregistrer et les classer par catégories. 

Page Instagram
Profil Instagram Stéphane Froidevaux

Ici, les pictos annoncent différentes catégories, comme les « Actualités », « Vos photos » ou « Fournisseurs ». 

Si vous choisissez de classer et sauvegarder vos stories, pensez bien à la valeur utile de ces messages. Certains messages éphémères sont créés sur le vif, pour répondre à une demande ou un besoin ponctuel. Ils n’ont donc pas besoin d’être répertoriés. 

6. Nommez vos #

Sur Instagram, le # – hashtag – est roi. Ce mot, précédé du symbole dièse, permet une autre navigation : une navigation par mot clé. En clair, toutes les images et vidéos qui porteront le #food se retrouveront dans les résultats de recherche liés à ce #. 

D’après cet article de Metricool et cet article de Shopify, les # les plus populaires dans la catégorie « Food » sont les suivants :

#food #foodporn #instafood #foodie #yummy #delicious #sweet #vegan #breakfast #cake #chocolate #lunch #healthyfood #yum #foodstagram #dinner #coffee #cuisine #repas #recette #miam #miammiam #delicieux #smoothie #smoothies #jus #bonappetit #reequilibragealimentaire #alimentationsaine #faitmaison #cuisinemaison #mangermieux #mieuxmanger #mangerbien #mangersain #bienmanger #mangersainement #vegetarien #sansgluten #passionfood #recettehealthy #mangerbio #yummy #omnomnom #organic #vegan #glutenfree

Vous voyez que les # les plus populaires sont autant en langue française qu’en langue anglaise. Utiliser des # anglais vous permettent d’avoir un peu plus de résonnance à l’international. Tout dépend donc de votre volonté marketing derrière les posts que vous publiez sur la page Instagram de votre restaurant. 

Comme vous pouvez le voir dans cet exemple de chez BRAS, différents # ont été utilisés. Des # de localisation (#aubrac), des # généralistes (#gastronomie) ou encore des # liés à une tendance ou à un fait du moment (#solidariteukraine). 

Attention cependant à ne pas noyer vos lecteurs sous une pluie de #. Et Instagram vous limitera à un moment donné. Veillez aussi à apporter à vos publications les # adéquats et pas uniquement les # à la mode, sans quoi vous risquez de faire chou blanc avec des publications trompeuses par rapport aux # annoncés. 

7. Utilisez un linktree

Si vous êtes souvent sur Instagram, vous pouvez voir cette fameuse phrase « Lien en bio ». C’est-à-dire : le lien URL, qui permet de sortir d’Instagram et d’aller visiter d’autres pages internet, se trouve dans la partie haute du profil, celle qui reprend les informations principales. 

Instagram, à l’heure actuelle, ne permet pas de partager des liens dans ses publications. On peut détourner ce désagrément par différentes astuces (comme raccourcir un lien via Bit.ly, beaucoup plus simple à copier/coller), mais le plus simple si vous partagez de nombreux liens reste le Linktree

Ce programme permet d’avoir une interface simple, à mettre à jour régulièrement au fur et à mesure des liens que vous voulez mettre en avant. De notre côté, comme nous publions souvent de nouveaux contenus, nous avons mis en place un Linktree assez simple :

Vous pouvez donc, à votre niveau, partager :

  • Le lien qui mène vers la présentation de votre restaurant
  • Le lien qui mène vers le système de réservation en ligne
  • Le lien vers votre page Facebook
  • Le lien vers une cause qui vous tient à coeur 

8. Osez les rencontres

Instagram est un lieu d’influence, avec des influenceurs et influenceuses qui peuvent faire la pluie et le beau temps. Critiques gastronomiques digitales, la mise en avant sur le compte d’une personne très suivie peut vous apporter un boost de fréquentation. 

9. Réagissez et soyez présents

La page Instagram de votre restaurant vous propulse au-devant de la scène. Avec des mises à jour régulières, des posts, des reels, des stories et des # bien calibrés, vous pouvez fédérer une véritable communauté. 

Et qui dit « communauté » dit … interactions. Il est important de pouvoir réagir aux commentaires, aux likes, de remercier certaines personnes et d’entretenir vos abonnés comme eux vous suivent. La logique des réseaux sociaux est le donnant-donnant. En donnant du contenu et de l’attention à vos abonnés, vous vous assurez une célébrité grandissante. 

Attention, aussi, à ne pas réagir au quart de tour si des commentaires négatifs apparaissent. C’est le propre d’internet : il faut pouvoir répondre avec philosophie et, si besoin, vous pouvez bloquer des profils ou les signaler à Instagram. 

10. Soignez votre ligne éditoriale

Traitez votre page Instagram comme vous traitez votre site internet, votre page Facebook ou vos mailings clients : avec un but et une ligne éditoriale. Que ce soit au niveau graphique, visuel ou au niveau du texte, soignez votre identité. C’est comme ça que les personnes vous retrouveront et vous reconnaîtront. 

Page instagram Hugo Roellinger
Instagram Hugo Roellinger

Vous pouvez aussi, comme l’a fait la maison BRAS dans le post plus haut, utiliser votre nom en #. Mais attention : concevez maximum trois # qui vous sont propres, et distillez-les dans d’autres # populaires. Parce que si vous restez dans des publications avec vos propres #, vous n’arriverez pas à décoller. 

La page Instagram de votre restaurant : côté pratique

Quand publier sur vos réseaux ? 

Instagram est un réseau qui est mouvant tous les jours de la semaine. C’est aussi un réseau social de passe-temps, que l’on dégaine à midi, au soir ou le week-end entre deux activités, « juste pour regarder ». Le « Quand » est donc ici compliqué à définir. 

Si vous regardez cette infographie de Catalyzt, vous verrez qu’il y a de nombreux créneaux horaires susceptibles de vous intéresser. 

BTTP infographic

Autre source, et autres informations : cette infographie du blog Oberlo. Ici, on nous dit que lundi, mercredi et jeudi sont les meilleurs jours, quand dimanche est le pire. 

1623405102 meilleurs jours et heures

À quelle fréquence publier ? 

Les sources sont nombreuses et se contredisent. Certains experts disent « 3 fois par semaine », d’autres « minimum 5 fois ». Nous aurions tendance à dire : quand vous le pouvez, tant que c’est régulier. Si vous avez la possibilité de publier tous les jours, faites-le. 

Ne négligez pas non plus les canaux multiples qu’offre Instagram. Entre posts, reels et stories, ce sont trois possibilités de publication de contenu. 

Réserver avec la page Instagram de votre restaurant

Comme pour Facebook ou comme sur votre page Google My Business, il est possible d’intégrer un bouton « Réservation » directement lié au module Guestonline. Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir dans notre Foire aux Questions. Mais sachez déjà qu’il vous faut :

  • Être administrateur de la page Facebook du restaurant
  • Avoir ajouté la page du restaurant à son compte Business Manager
  • Avoir relié sa page Instagram à son compte Facebook (pour la réservation via Instagram)
  • Avoir créé un compte Pixel Facebook
  • Avoir créé un compte publicitaire
Réservation Instagram L'Esquisse
Réservation Instagram L’Esquisse

Avec une page Instagram pour votre restaurant, ainsi qu’une page Facebook et une fiche Google My Business, en plus de votre site internet, vous rayonnez dans toutes les galaxies du web. Maintenant, savez-vous comment réussir votre mailing ?

Découvrez des articles similaires ...